Isolant très performant et écologique, le bois retrouve peu à peu sa place dans les constructions neuves et les extensions. L'imaginaire collectif associe encore trop souvent constructions en bois et incendie. Et pourtant, que ca soit sur sa longévité ou sa résistance au feu, le bois possèdent des qualités exceptionnelles.

Spécialiste de l'ossature bois, la charpenterie et le bardage, GPConception est ambassadeur de la maison écologique en bois... et voici pourquoi:

Charpente bois

Il existe deux grands types de charpente : la plateforme et la flèche. Le choix se fera sur l'esthétisme et le type de couverture retenu pour le projet.

Chaque charpente est unique et demande une étude personnalisée qui intègre des paramètres tels que le métrage de l'ouvrage, la charge que doit supporter la charpente (toiture, salle de bain, chambre, terrasse, toit végétalisé, etc.), ...

Tous les bois que nous posons sont traités contre l'humidité (traitement classe 3).

Ossature bois

L'ossature bois surpasse ses concurrents par ses performances énergétiques. En effet, ses qualités en terme d'isolation permettent un bilan énergétique meilleur que celui de la brique. A coût équivalent, l'ossature bois offre donc une meilleure rentabilité.

 Trois idées complètement fausses persistent dans l'image que l'on se fait généralement des constructions bois: 

 Idée reçue n°1 : une ossature bois ça pourrit !

L'ossature bois est couverte d'un pare-vapeur, qui protège de l'humidité et ne la laisse passer que dans un sens : vers l'extérieur. De plus il faut laisser un vide d'air entre l'ossature et le bardage ou la brique (qui protègera la structure de la pluie) de manière à laisser l'air circuler. L'ossature est donc toujours sèche et ventilée, ce qui garantit sa longévité.

 Idée reçue n°2 : le feu prend plus facilement et se propage plus vite !

Si nous comparons la résistance au feu de l'ossature bois aux autres matériaux, il apparaît que le bois transmet dix fois moins vite la chaleur que le béton, n'explose pas mais se consume lentement et que ses capacités de portance sont plus longtemps conservées ! C'est pour cela que les pompiers sont autorisés à intervenir plus longtemps sous une charpente bois que sous d'autres charpentes telles que les charpentes en béton, en acier,...

 Idée reçue n°3 : c'est moins solide que le reste !

A portée égale, le poids de bois nécessaire à la structure est moins important que ci celle-ci est réalisée en acier ou en béton.

Le bois n'a rien à envier à ses concurrents en terme de solidité, par contre sa légèreté lui offre deux avantages : les fondations peuvent être plus légères et donc moins coûteuses et c'est un excellent candidat pour les travaux de surélévations.  

Bardage

Le bardage apporte chaleur à une façade. Les matériaux disponibles sont le bois, le fibrociment (modèle cédral) et le PVC (en imitation bois). Le choix du fibrociment ou du PVC se fera sur un critère purement esthétique. En effet, les coloris disponibles et le fait que le bois tend à se griser au contact de la pluie, peuvent faire pencher la balance vers ces technologies.

Concernant le bardage bois, la couleur d'origine laissera peu à peu place à une jolie teinte plus grise, claire ou foncée, selon le type d'essence. Cédre, padouk, afzelia, afrormosia, les différences entre ces essences portent sur la densité (solidité) et la teinte désirée.